Touché Média

Date de la visite : 14 mars 2019

Auteur : Simon Barrette

C’est le 14 mars 2019 au matin que l’équipe de Poly-Monde rendait visite à Touché! Média afin de discuter des dernières avancées de l’agence sous l’angle de la technologie et des données de masse. Rencontrée par Alain Desormiers, CEO chez PHD Canada et Touché!, Jean-François Bourdeau, directeur des sciences du marketing de Touché!, ainsi qu’Ilya Daftari, directeur de la performance chez Omnicom Media Group, la visite industrielle se fit en trois parties. D’abord, l’intervention d’Alain permit à l’équipe de démystifier le monde des agences. Dans les faits, Touché! est une compagnie de service professionnel dont l’expertise se situe principalement dans le domaine du placement média, qui a pour but ultime de connecter des marques et des consommateurs à l’aide de diverses stratégies médias réfléchies. Transigeant l’une des sommes les plus importantes, le groupe propriétaire, Omnicom Media Group, qui regroupe aussi PHD, OMD, Hearts & Science et Sid Lee Média, détient environ 35% du marché canadien du placement média, une industrie fortement consolidée.

Suivant cette brève introduction, Jean-François présenta aux membres les dernières tendances de consommation média des Canadiens et des Canadiennes. La connaissance de ces tendances est vitale à la compréhension du marché, afin de rester pertinent au niveau de la planification stratégie en placement média. Parmi ces tendances, les Canadiens ont augmenté leur consommation d’Internet de 245 minutes à 1048 minutes de 2001 à 2017. Alors que pour les quotidiens, on y observe une diminution, allant de 167 min à 68 minutes pour la même période. Sans entrer dans le détail, la conjoncture actuelle au niveau de la consommation rend incontournable le placement média sur les plateformes numériques plus récentes (tablettes, téléphones, assistants vocaux intelligents, etc.) et force des agences comme Touché! à entrer de plein fouet dans cette révolution numérique afin de rester concurrent.

C’est d’ailleurs Ilya qui permit à l’équipe d’apprivoiser la technologie utilisée au sein de l’industrie. Utilisant une panoplie de système variée au sein desquels la donnée règne, ces systèmes permettent de répondre aux nouveaux défis du marché. Effectivement, à l’époque des médias traditionnels, les stratégies marketing étaient axées autour d’une diffusion de messages de type un à plusieurs, via des médiums tels que la télévision. Aujourd’hui, il ne convient plus d’utiliser uniquement cette approche, et le modèle vient à tendre vers une diffusion de messages plusieurs à plusieurs. De ce fait, il est important de cibler non seulement la bonne personne, mais aussi le bon message, au bon moment, et dans le bon contexte. Lors de l’arrivée d’un utilisateur sur une page, la vente d’une zone d’affichage au système d’enchère ne prend que 100 millisecondes, et Touché! se doit de savoir quand il est juste d’acheter cette zone. De ce fait, Touché! doit gérer 351 679 848 281 opportunités d’achats de bannière média sur le web par année, et c’est très exactement ce que son infrastructure permet entre autres de faire, et ce de manière automatisée, bien entendu.

Globalement, l’équipe fut à la fois très étonnée, mais aussi très heureuse de démystifier ce secteur hautement technologique et actuel. Elle tient d’ailleurs à remercier chaleureusement Touché! pour cette opportunité unique.

Références

  • Propos recueillis par l’équipe de Poly-Monde lors de la visite du 14 mars 2019
Cette entrée a été publiée dans Left. Sauvegarder le permalien.