Giro

Date de la visite : 8 novembre 2018
Auteur : Justine Simard-Hanley

En 1979 dans le cadre d’un projet d’études à l’Université de Montréal, Jean-Yves Blais et Jean-Marc Rousseau  élaborent un modèle logiciel qui facilite la création des horaires des employés de la STM à Montréal et du RTC à Québec. Cela marque les débuts de Giro, une entreprise spécialisée dans la planification et la gestion des opérations pour les sociétés de transport public et les organismes de livraison postale. Depuis, grâce à des techniques de recherche opérationnelle de pointe et des modules logiciels constamment améliorés, Giro a étendu ses activités vers 300 sites répartis dans 27 pays.

La raison d’être de Giro provient de la variabilité de la demande des passagers. Les sociétés actives dans les secteurs de transport urbain, interurbain et du transport adapté et à la demande doivent composer avec une sollicitation particulièrement élevée de leurs services aux heures de pointe, mais plus creuse en milieu de journée. Il en découle ainsi un défi de taille au niveau de la recherche d’équilibre entre la gestion quotidienne des biens matériels et des employés et la satisfaction de la demande. Le logiciel HASTUS conçu par Giro permet ainsi aux clients de dresser des horaires de service et des réseaux optimisés selon les ressources disponibles et les données O-D des utilisateurs. Les clients des modules d’HASTUS génèrent des économies de 2 à 5% sur leurs coûts d’exploitation comparé à l’utilisation de systèmes manuels et concurrents.

Dès ses premières années d’existence, il s’est révélé nécessaire pour la survie de Giro d’exporter ses solutions logicielles à l’international, vers d’autres réseaux de transport assez volumineux pour nécessiter une automatisation. De par la nature de son offre, qui a des conséquences directes sur la population, Giro évolue dans un secteur qui tire parti de relations durables avec les clients et d’une réputation enviable. Par conséquent, le secteur des technologies d’optimisation des services de transport et de poste exige une grande sensibilité aux besoins des clients et une certaine expertise locale.  Pour conserver sa place sur le marché international et résister à la concurrence grandissante, Giro dédie une grande partie de ses ressources à des activités de recherche et développement.

D’ailleurs, Giro a dernièrement été lauréate du prix Innovation ferroviaire 2018 remis par l’Association québécoise des transports (AQTr) pour le perfectionnement de HASTUS, une reconnaissance prestigieuse et encourageante pour l’entreprise montréalaise.

Giro prévoit des défis intéressants dans les prochaines années, d’abord à cause des effets de la démocratisation du télétravail sur les déplacements en milieu urbain qui pourraient engendrer une modification des besoins de ses clients. Puis, les transports publics sous pression et l’éclosion d’entreprises offrant des services de transport occasionnel qui en résulte est un axe d’innovation qui orientera de plus en plus les activités de la compagnie.

Références:
Boyer, Alexandre (2014, novembre 19). GIRO célèbre ses 35 ans de croissance et d'innovation dans le domaine de l'informatique. Consulté 15 décembre 2018, à l’adresse https://www.newswire.ca/fr/news-releases/giro-celebre-ses-35-ans-de-croissance-et-dinnovation-dans-le-domaine-de-linformatique-516454831.html
TVA. (2015, janvier 19). GIRO : pas question de ménager vos transports. Consulté 15 décembre 2018, à l’adresse https://www.tvanouvelles.ca/2015/01/19/giro--pas-question-de-menager-vos-transports
GIRO. (2018, novembre 28). GIRO lauréate du prix Innovation ferroviaire 2018 de l’AQTr. Consulté 15 décembre 2018, à l’adresse http://www.giro.ca/fr/nouvelles/giro-laureate-du-prix-innovation-ferroviaire-2018-de-l-aqt

Propos recueillis par l’équipe de Poly-Monde lors de la visite du 8 novembre 2018

Cette entrée a été publiée dans Left. Sauvegarder le permalien.