Professeur accompagnateur

Les missions Poly-Monde sont devenues une tradition à Polytechnique Montréal. Chaque année depuis plus d’un quart de siècle, un groupe sélect de futur(e)s ingénieur(e)s de l‘École s’impliquent corps et âmes dans l‘organisation d’une mission industrielle à l’étranger.    

La 28e mission Poly-Monde se déroulera en Finlande et dans les trois pays baltes (Estonie, Lettonie et Lituanie) au printemps 2017. Cette visite dans quatre pays de l’Union européenne (UE) arrive à point nommé alors que l’on se dirige vers une ratification de l’Accord économique et commercial global (AECG) entre l’UE et le Canada. Cet accord commercial de nouvelle génération ouvrira de toutes nouvelles occasions d’échange et de partenariat avec les économies des quatre pays ciblés par la mission 2017. Après une mission 2016 au Royaume-Uni et en Irlande placée sous le signe du « Brexit », la mission 2017 visitera les trois pays ayant adopté le plus récemment l’euro (les pays baltes), faisant ainsi le choix d’une plus grande intégration européenne (à l’instar de la Finlande qui adopta l’euro dès sa création en 1999).    

Comme professeur responsable, j‘ai le plaisir et l’honneur de superviser le volet académique de la mission. Dans le cadre de ce volet, les participant(e)s à Poly-Monde acquièrent les compétences requises pour tirer pleinement profit de l‘expérience de la mission, des techniques d’analyse économique aux rudiments de la géopolitique. Poly-Monde est un projet d‘une grande richesse. Les membres étudiant(e)s de Poly-Monde y font l’apprentissage de tous les aspects de l‘organisation de la mission et de son financement. Dans ces tâches, ils sont épaulés par un conseil d’administration où s‘impliquent notamment des anciens de Poly-Monde, un témoignage concret de l’impact que la mission a eu sur eux.    

Je souhaite sincèrement aux participant(e)s de la mission Poly-Monde 2017 en Finlande et dans les pays baltes d‘y vivre l’expérience de leur vie. Je leur souhaite d‘y développer des compétences complémentaires cruciales pour leur formation d’ingénieur certes, mais aussi et surtout d‘y faire des rencontres qui les suivront toute leur vie, tant dans les pays visités qu’ici parmi leurs pairs.  

 

Marcelin Joanis, Ph.D.
Professeur responsable des missions Poly-Monde et de l’orientation thématique Projets internationaux
Professeur agrégé, Département de mathématiques et génie industriel
Responsable, groupe de recherche en Gestion et mondialisation de la technologie (GMT)
Vice-président Développement économique, CIRANO